Existe-t-il des aides financières pour la mise en place d’une téléassistance ?

Publié le : 15 novembre 20214 mins de lecture

Continuer à vivre chez soi est le souhait de la majorité des personnes âgées. Pourtant, cela nécessite quelques précautions et de bien s’équiper pour vieillir en toute sérénité. Alors, s’il n’est pas possible de laisser quelqu’un pour leur tenir compagnie en permanence et les surveiller, la mise en place d’une téléassistance constitue la solution sécurisante. Mais, existe-t-il des aides financières pour ce système ?

Téléassistance : comment ça fonctionne ?

La téléassistance pour personnes âgées appelée aussi téléalarme est un service qui permet de mettre en contact une personne seule ou en difficulté avec un chargé d’assistance en cas de problème à domicile (malaise, chute…). Pour cela, un micro haut-parleur intégré dans le logement permet au téléopérateur et à l’abonné de communiquer à distance. Ce dernier doit également porter en permanence un émetteur-récepteur en forme d’un médaillon, collier, bracelet ou montre reliée au centre d’écoute de Téléassistance Sénior. Il doit appuyer sur le bouton afin de déclencher l’alarme en cas de besoin et d’alerter le chargé d’écoute. Celui-ci doit ensuite prévenir la famille, les voisins ou même les services de secours en fonction de la gravité de la situation. Les appels fonctionnent 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Ainsi, les seniors peuvent rester dans sa maison en sécurité en permanence.

Quelles aides financières pour une téléassistance ?

Si votre complémentaire santé ne prend pas en charge vos frais de téléassistance pour personnes âgées, vous pouvez recourir à plusieurs organismes qui proposent différentes aides financières. L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) vous permet par exemple de rembourser en partie ou en totalité de certaines dépenses concernant le maintien à domicile. La PCH ou prestation de compensation du handicap vous aide aussi à financer partiellement ou totalement les frais liés au handicap tel que l’intervention d’une auxiliaire de vie, aménagement du domicile ou la téléassistance. Vous pouvez également bénéficier d’un crédit d’impôt, c’est-à-dire d’une réduction fiscale jusqu’à 50 % de votre abonnement mensuel à part les autres aides disponibles.

Comment les obtenir ?

L’obtention de ces aides est généralement soumise à des conditions. Cela concerne souvent l’âge, le degré de dépendance ou encore le pays de résidence du bénéficiaire. L’opérateur de votre téléassistance pour personnes âgées doit être également agréé aux Services à la personne. Dans la plupart des cas, vous devez aussi vous renseigner et déposer votre dossier de demande auprès de votre mairie ou des services du département afin de profiter de ses allocations.

Plan du site